Les machines à sous sont-elles truquées?

CasinoDoc » Les machines à sous sont-elles truquées?
Machines à sous: truquées ou pas ?

Quand je passe une soirée au casino, c’est une réflexion que j’entends à coup sûr à chaque fois : “rien à faire, ils truquent les jeux”, “les machines à sous sont bridées”… 

Quand un joueur est dans une mauvaise passe, c’est la première réflexion qu’il lui vient à l’esprit. Mais qu’en est-il en réalité ? Est-il possible de truquer réellement les machines à sous

Au-delà des idées reçues, CasinoDoc vous explique le fonctionnement des machines à sous, et pourquoi elles ne sont pas truquées (enfin, rarement…).

🕹️ Comment un casino gagne de l’argent ?

Si les machines à sous ne sont pas truquées, comment le casino gagne son argent ? 

Pour le comprendre, il faut d’abord savoir que les jeux d’argent en ligne possèdent un RTP : Return To Player. Il s’agit du pourcentage d’argent que la machine à sous renvoie au joueur. Le RTP moyen est de 96%. Plus il est haut, mieux c’est (comme pour le mini-jeu Froggy Mystake et ses 99% de RTP).

Mais alors vous devriez récupérer au moins 96% de vos mises ? Pas si simple. 

Ce pourcentage concerne tous les jeux, dans tous les casinos de chaque pays. Il peut donc être partagé entre des milliers de joueurs. 

Vous pouvez donc jouer longtemps sans gagner, mais quelque part dans le monde, un joueur touche des gains sur le même jeu.

Si le RTP est de 96%, le casino ne récupère donc que 4% ou moins sur chaque machine à sous. Un très petit chiffre, mais qui est multiplié par des milliers de spins, et un casino en ligne possède des milliers de machines. 

La conclusion est simple : le casino n’a pas besoin de truquer les slots pour gagner de l’argent, sur le long terme, la maison de jeux est toujours gagnante.

♦️ Comment sont réglées les machines à sous ? 

Les casinos ne fabriquent pas les jeux. Ils achètent leur droit d’exploitation à des fournisseurs de jeux. Ceux-ci développent des algorithmes pour régler les machines à sous de manière équitable : 

Le système RNG 

Le RNG (Random Number Generator) est le plus courant des logiciels de réglage.  

Ce système crée une infinité de nombres avant de piocher aléatoirement le résultat du spin suivant.

À chaque tour, le logiciel construit ce chiffre grâce au mouvement combiné de toutes les cases du slot > rouleaux + rangées. 

Il est impossible de prévoir le résultat de ces mouvements, et donc de tricher.

Le système Provably Fair

Cet algorithme, assez récent, est encore plus inviolable. 

Le Provably Fair utilise la technologie blockchain (SHA 256) pour générer un chiffre aléatoire, puis le mélanger au chiffre du spin précédent. Ces deux datas sont ensuite hachées en petits morceaux et reconstituées en un résultat aléatoire. 

Le système Provably Fair s’est développé avec le succès des Mini-jeux. Il rend la machine impossible à truquer, même pour les concepteurs du slot !

🎰 Les casinos peuvent-ils truquer les machines à sous ?

Bien sûr, aucun système n’est parfait, et certains casinos frauduleux ont déjà été condamnés pour avoir truqué leurs jeux. Mais ces cas restent très rares. 

On peut citer l’exemple de Crown Casino, un casino Australien qui aurait modifié les boutons de certains slots pour lancer le jeu en mode automatique. 

Plus récemment, des voleurs ont réussi à profiter d’une faille informatique sur des machines à sous de la société Paul Gauselmann. Les arnaqueurs en ont profité pour récupérer des centaines de milliers d’euros sur des machines à sous. 

Notons que dans ce cas là, c’est le casino qui s’est fait voler !

💸 Comment éviter de jouer sur des machines à sous truquées ? 

La meilleure assurance du joueur, c’est de choisir un casino fiable. 

Un casino licencié subit un audit chaque année. Ce contrôle a pour but de vérifier les statuts légaux de l’entreprise, sa santé financière, mais aussi l’équité des machines à sous et des jeux. 

Les licences les plus répandues sont la Curaçao, la MGA (Malta Gaming Authority), la UGGC (United Kingdom Gaming Commission) et la licence canadienne de Kahnawake.

Il existe aussi des sociétés indépendantes qui remplissent ce rôle. Elles sont engagées par les casinos pour rassurer les joueurs sur la fiabilité de leur ludothèque.

Les sites comparateurs spécialisés comme CasinoDoc sont aussi très utiles. Ils testent la qualité de service des casinos en ligne et donnent des avis indépendants. 

📌 Conclusion

Il existe quelques moyens de truquer les machines à sous, mais dans les faits, ce genre de problème est très rare. Il s’agit la plupart du temps de failles dans un logiciel ou d’un casino malhonnête. 

Les sites fiables possèdent une licence qui vérifie que les jeux payent régulièrement. Cette licence doit être renouvelée chaque année.

Pour le casino, la fiabilité est aussi un argument de publicitaire. Comme la maison gagne toujours sur le long terme, une plateforme de jeux n’a aucun intérêt à tricher

Vous pouvez donc jouer tranquille. 

FAQ – Machines à sous truquées, vos questions :

La machine à sous est un pur jeu de hasard : aucune astuce ne vous permettra de gagner à tous les coups. Pour avoir plus de chances de gagner, la meilleure technique est de profiter des promotions comme les Free Spins. Des sites comme SG Casino proposent des bonus de bienvenue avec 200 Free Spins pour les nouveaux inscrits.

Les machines à sous ne sont pas réglées par le casino mais par le fournisseur de jeux. Celui-ci détermine un RTP pour chaque jeu. Plus le RTP est élevé, plus les chances de gagner sont importantes.

Auteur

Lea Simon
Lea Simon(Experte Casino & gaming)
Léa est notre experte casino, tombée dans le jeu vidéo dès l’enfance. Passionnée de retroGaming et de MOBA. Par la suite, elle fait ses premières armes en tant que croupier dans des casinos de Paris et de la côte d’Azur.
Mais sa passion du jeu en ligne ne l’a jamais quittée et l’a poussée à rejoindre CasinoDoc pour nous faire profiter de son expérience
Comme elle le dit elle-même : “si j’ai envie de jouer sur ce casino, alors je peux le conseiller aux autres”.
Léa est la responsable d’édition de CasinoDoc, mais elle s’occupe également de rédiger les articles sur ses jeux et plateformes de jeux préférés.